vendredi 1 juillet 2016

Le refus global vue à travers les yeux de Anais Barbeau-Lavalette

C'est l'histoire de Suzanne Meloche racontée par sa petite fille. En en 1948, Suzanne est aux cotés de Borduas , Gauvreau et Riopelle quand ils signent le Refus Global. Avec Barbeau, elle fonde une famille. Mais très tôt, elle abandonne ses enfants, Pour toujours. 

La femme qui fuit, c'est l'aventure d'une femme explosive, une femme volcan, une femme funanbule, restée en marge de l'histoire, qui traverse librement le sciècle et ses tempêtes.



Aucun commentaire: